Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Archive for mars 2010

La gigantesque fraude de la banque Lehman Brothers

leave a comment »

La grande crise économique qui n’en finit pas de ruiner l’économie mondiale n’a rien de fortuit et  « n’est pas un accident », comme le confirme un rapport très détaillé de 2200 pages.

Ce rapport prouve que le Trésor américain et le FED se sont alliées pour aider la banque Lehman Brothers à maquiller ses comptes et à dissimuler ses pertes. Cette video en dit davantage que de longs discours sur le pouvoir de nuisance d’une certaine voyoucratie anglo-saxonne.

Lehman Brothers : fraude GIGANTESQUE pour masquer les dettes

Publicités

Written by Arnaud de Brienne

31 mars 2010 at 5 h 33 min

Publié dans économie, Nuisibles

Un fin lettré nous propose une analyse littéraire comparée…

leave a comment »

Aujourd’hui, les rappeurs écrivent mieux que Molière.

Rohff, rappeur – Le Parisien, 15 décembre 2008

Written by Arnaud de Brienne

28 mars 2010 at 16 h 40 min

Victoire de l’anti-discrimination

leave a comment »

Written by Arnaud de Brienne

27 mars 2010 at 4 h 07 min

Publié dans Divers, Humour

Il est temps d’assainir le milieu du grand patronat

leave a comment »

Après deux années d’enquête, le parquet de Nanterre a décidé d’envoyer l’ancien patron de Vinci, Antoine Zacharias, devant le tribunal correctionnel au motif d’abus de biens sociaux.

Bien que le susdit n’ait pas vraiment tapé dans la caisse, il n’a pas non plus vraiment le profil du dirigeant désintéressé et encore moins du délicat philantrope. Indemnité de départ de 12,5 millions, une retraite annuelle de 2,5 millions et des stock-options par dizaines de millions d’euros… Antoine Zacharias n’a pas vraiment le profil du « damné de la terre »…

Il est notamment reproché à ce coûteux dirigeant d’avoir modifié le comité des rémunérations qui avait plafonné son salaire, ce qui avait permis l’envolée de ses revenus qui ont atteint 4,2 millions d’euros en 2005.

Quel que soit le talent, le savoir, les résultats ou les responsabilités, qu’est-ce qui peut justifier une rémunération de 4,2 millions par an ? Même la multiplication, sous sa présidence, du résultat net par 21 et de la capitalisation boursière par 20 ne peut faire office de justification acceptable. On a beau gloser sur les rémunérations des joueurs de ballon ou de certaines stars de la chanson ou de l’écran, mais comment peut-on justifier et accepter des fourchettes de rémunération de 1 à 100 voire plus dans les grandes entreprises ?

Il est plus que temps de nettoyer le milieu du grand patronat dont l’avidité doit être bridée par une législation dissuasive puisque toute autre méthode à échoué. L’évolution des rémunérations de certains dirigeants d’entreprises du CAC 40 défie toute logique et équité et le moindre bon sens. Cette dérive à l’anglo-saxonne a quelque chose d’indécent dans un contexte de pression sur les salaires, de baisse du pouvoir d’achat et même de paupérisation quasi-générale.

Des solutions d’encadrement de la rémunération des dirigeants existent et je pense notamment aux préconisations du MEDEF, publiées en 2008 mais, hélas, demeurées lettres mortes.

Si les dirigeants de grandes entreprises veulent inspirer le respect, il faudra qu’ils commencent par être respectables !

Dernière minute : le tribunal vient de relaxer, ce jour même, Antoine Zacharias. C’est l’occasion de méditer l’adage bien connu : « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. »

Written by Arnaud de Brienne

25 mars 2010 at 21 h 25 min

Publié dans Grandes âmes

N’y-à-t’il que les prêtres qui soient pédophiles ?

leave a comment »

L’Église catholique n’en finit plus d’être secouée par le scandale des actes pédophiles commis en Italie et révélés par la presse mais qui avaient soigneusement été maintenus sous le boisseau. La pédophilie est évidemment un crime abominable mais la délectation avec laquelle la grosse presse étale les turpitudes de quelques prêtres détraqués peut paraître bien suspecte tant elle est unilatérale.

Benoît XVI y va de ses regrets et le cardinal Angelo Bagnasco, président de la Conférence épiscopale italienne (CEI) parle d’ « une douleur profonde et une honte impossible à effacer ». Tout cela est vrai, évident, ces regrets sont nécessaires et les responsables doivent être lourdement punis mais pourquoi toujours cet acharnement médiatique contre la seule Eglise catholique ?

Pourtant, la pédophilie a, malheureusement, existé de tous temps et en tous lieux comme l’a rappelé Mgr Bagnasco et n’est nullement l’apanage des prêtres catholiques. Il a même ajouté que « tout le monde devrait s’interroger sur une culture qui propage comme bons et séduisants des comportements fondés sur des désirs de l’individu ».

C’est bien mais un peu vague. Pour ma part  je propose que maintenant l’on nous parle un peu des imams et rabbins pédophiles ? Cela changera un peu même si c’est plus risqué. D’ailleurs mieux vaut occuper une église qu’une mosquée ou une synagogue, les occupants potentiels l’ont bien compris et ne se trompent jamais de cible.

Pour ce qui est des imams et rabbins pédophiles, l’information ne manque pas et je suggère aux journalistes d’effectuer quelques recherches sur le sujet et de nous faire une bonne grosse campagne médiatique bien appuyée. S’ils manquent d’informations, j’essaierai de les aider, il n’ont qu’à m’écrire. On vivra des moments passionnants. Chiche ?

Written by Arnaud de Brienne

23 mars 2010 at 4 h 57 min

Publié dans Grandes âmes, Nuisibles

Bonnet rose confirme son avance sur rose bonnet

leave a comment »

A l’issue de ce deuxième tour des élections régionales, bonnet rose confirme donc son avance sur rose bonnet. Les débats à fleuret moucheté entre une droite libérale aux ordres de la mondialisation économique et une gauche soumise à la même idéologie et aux mêmes maîtres n’intéressent que moyennement nos chers et braves concitoyens dont la moitié n’a même pas jugé bon de se déplacer pour satisfaire au devoir citoyen, ce qui laisse quand même, soit dit en passant, à réfléchir sur l’intérêt qu’ils portent à ce que l’on appelle démocratie et à ses rituels.

Au final, bien qu’il ne s’agisse que d’enjeux régionaux, votants et abstentionnistes auront, comme d’habitude, les dirigeants qu’ils méritent. A peine achevés les débats médiatiques, nos éminences fileront dans leurs grosses limousines avec chauffeur s’attabler dans les meilleurs restaurants de la capitale avant de rejoindre dans la nuit leurs somptueuses résidences des beaux quartiers. Et demain matin, au boulot, Mr Bitru titillera Mr Glandu sur l’échec de l’un ou le recul de l’autre, feignant de prendre au sérieux ces alternances de politiciens professionnels pourtant interchangeables à volonté.

Qui peut encore croire que l’une ou l’autre des deux grandes coalitions dites de droite ou de gauche, résoudra le moindre de nos problèmes et fera demain ce qu’elle n’a jamais eu la moindre velléité de commencer ? Quant aux enjeux les plus graves… Où et quand droite et gauche ont-elles apporté un début de solution aux problèmes d’insécurité, de pollution, d’immigration massive, de surendettement colossal, de dénatalité et des retraites (c’est le même sujet), de dés-industrialisation, de baisse des niveaux scolaires et universitaires, de montée de l’analphabétisme, de la violence, etc. ?  Qui ? Quand ?

Written by Arnaud de Brienne

21 mars 2010 at 20 h 22 min

Publié dans Divers

Elections régionales : bonnet rose devance rose bonnet …

leave a comment »

Ainsi la gauche caviar marque-t-elle un net avantage sur la droite saumonée. Les chiffres sont même, selon les régions, assez sévères et les coquins devancent assez nettement les copains. Cela changera-t-il quoi que ce soit pour les véritables problèmes et enjeux que nous avons à affronter ? La question contient l’évidente réponse.

Droite et gauche ne sont, nous le savons que bonnet rose et rose bonnet, également responsables de l’abaissement de notre pays et de sa faillite avouée il y à un an par Fillon et de son état général. L’UMP et ses aïeux, le RPR et l’UDF, portent tout autant sinon davantage de responsabilités que le PS-PC dans la situation actuelle si l’on pense à la soumission de la France au piège de la mondialisation économique, à la législation sur l’avortement cause majeure du déclin démographique et du naufrage du système de retraite, au regroupement familial et au sur-endettement, à la faillite de l’Éducation dite nationale, au délitement de notre système de santé, à la montée continue de l’insécurité, à la paupérisation générale …

Ceci dit, seuls un peu plus de 40% de nos concitoyens ont éprouvé le besoin d’urner, ce qui en dit long sur leur foi dans le système dans le meilleur des cas ou sur leur passivité dans le pire.

Pour ce qui est de la soirée électorale, je vais me contenter de relire, sans doute jusque tard dans la nuit, « Pourquoi je suis moyennement démocrate » du regretté Vladimir Volkoff.

Written by Arnaud de Brienne

14 mars 2010 at 19 h 13 min

Publié dans Divers