Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Archive for février 2011

Affaire Florence Cassez : pourquoi élude-t-on sa culpabilité ?

leave a comment »

A en croire les grands médias,  et la quasi-totalité de la classe politique et médiatique française, Florence Cassez serait la malheureuse victime innocente d’une justice mexicaine incompétente et arriérée. Le Mexique est tout entier mis à l’index par nos éminences et semble devoir être mis au ban des nations par l’ensemble des vrais démocrates.

Question : pourquoi tous ces donneurs de leçon font-ils abstraction de l’ensemble des éléments à charge – et ils sont nombreux -, des témoignages des victimes et même des aveux des complices ? Encore une fois, ce n’est pas au journal de 20 h que l’on trouvera les réponses, ni dans les grands médias inféodés à la nomenklatura.

Pour en savoir plus : Sed Contra.fr

Publicités

Written by Arnaud de Brienne

16 février 2011 at 8 h 18 min

Publié dans Désinformation

L’académie des Gérard

leave a comment »

Cette docte académie dont le jury se compose d’une vingtaine de journalistes remet régulièrement des prix parodiques dans diverses catégories. L’intitulé de celles-ci est en soi un vrai régal. Citons, à titre d’exemple, quelques-unes des catégories nominées :

– le Gérard de l’acteur qu’on croyait mort depuis 1985 et qui, en fait, tourne encore

– le Gérard du chanteur qui fait l’acteur, ou le contraire, en tout cas dans un cas comme dans l’autre, il le fait mal

– le Gérard du petit couple qui se la joue Alain Delon et Romy Schneider dans Paris Match, mais qui fait plutôt penser à une pub de la Saint-Valentin pour les Mon Chéri

– le Gérard du réalisateur, quand tu vois ses films, ben t’as du mal à réaliser. Parce qu’en fait, lui aussi

– le Gérard des gros culs

Et ainsi de suite. Les titres de ces mirifiques prix sont aussi croustilleux les uns que les autres.

Arielle Dombasle, épouse de l’inénarrable Bernard-Henry Lévy, vient de se voir décerner pour la cinquième fois consécutive, le « Gérard de l’actrice dont le mari s’est tellement couvert de ridicule que ses réseaux ne lui permettent plus le moindre rôle, pas même un tapin dans un film de Lagaff ». L’actrice n’était bien entendu pas présente pour retirer son trophée : un superbe parpaing doré d’une dizaine de kilos.

Un site à visiter sans modération : Les Gérard

Written by Arnaud de Brienne

15 février 2011 at 9 h 58 min

Publié dans Humour