Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

La provocation policière pour les nuls

Comment faire dégénérer une manifestation comme celle du 26 janvier afin de pouvoir la discréditer aisément au journal télévisé de 20 heures ? Rien de plus simple en réalité.

La recette, éprouvée de longue date, a maintes fois fait ses preuves : quelques jeunes manifestants turbulents et par conséquent faciles à entraîner dans des actions violentes, des provocateurs isolés et indépendants, présents dans la plupart des manifestations et cherchant le conflit quelle que soit la cause exprimée, et surtout un certain nombre de policiers en civil dont la mission consiste à lancer des provocations et à faire déraper la fin de manifestation.

Je les ai personnellement vu à l’œuvre lors des manifestations contre la loi Taubira. Un de mes proches a d’ailleurs reçu un violent coup de matraque lui ayant explosé son portable. L’uniforme de rigueur de ces jeunes policiers n’a rien d’original : jean, baskets, parka de couleur sombre, généralement noire, souvent avec capuche et écharpe. Signe distinctif, mais pas toujours, oreillettes discrètement installées. Difficile pour les non habitués de les distinguer de jeunes hommes lambdas. Avec un peu d’expérience on localise assez rapidement de petits groupes se tenant, par moment, légèrement à l’écart des manifestants.

Il va de soi que ces pratiques ne déshonorent qu’une infime partie de la Police nationale qui, dans son immense majorité, effectue au quotidien des tâches difficiles, ingrates, parfois dangereuses, avec un professionnalisme reconnu, au service de la collectivité. Et encore, cette minorité dénoncée ici ne fait-elle qu’exécuter les ordres d’une hiérarchie à la botte du pouvoir politique. La question qui s’impose alors : faut-il continuer à obéir à de tels ordres s’opposant manifestement à l’éthique, la morale et l’intérêt des citoyens ?

Pour en savoir plus et visionner quelques photos, voir le blogue Contrescarpe

Publicités

Written by Arnaud de Brienne

28 janvier 2014 à 16 h 00 min

Publié dans Désinformation

%d blogueurs aiment cette page :