Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Archive for mai 2014

L’une des innombrables raisons pour lesquelles PS et UMP se sont pris une raclée aux européennes

Sous les lambris dorés de la rue de Valois, la ministre Aurélie Filippetti a félicité Shaka Ponk pour « son univers alternatif et écologiste de sons et d’images aux influences multiples et à l’énergie communicative, entre le virtuel et le réel, la toile et la scène, au plus près des pratiques culturelles actuelles ». Rien que ça ! Puis elle les a décoré du titre de Chevalier des Arts et des Lettres. Rien que ça encore… Au moins on sait ce que vaut aujourd’hui cette décoration : à peu près la même chose que la Légion d’honneur. Ce n’est pas peu dire.

Shaka_Ponk

Sur la photo, cherchez l’erreur. Je n’ai pas dit la tâche, j’ai dit l’erreur….

Written by Arnaud de Brienne

27 mai 2014 at 23 h 22 min

Affaire Valls : puisque les grands médias se taisent, essayez les médias alternatifs

Cliquer sur l'image

Cliquer sur l’image

Written by Arnaud de Brienne

23 mai 2014 at 12 h 18 min

Au secours, la tribu Léonarda revient !

Pour ceux qui s’abstiendront ou voteront comme des savates, voici ce qui les attend….

leonarda_europe

Written by Arnaud de Brienne

22 mai 2014 at 15 h 08 min

La Manif pour tous souligne les mensonges du ministre Benoît Hamon

Communiqué de presse de La Manif pour tous :

Les lycéens (garçons !) nantais ne sont bien entendu pas « obligés » (encore heureux !) mais bel et bien « invités » à porter une jupe vendredi prochain :

 Halte aux mensonges et aux manipulations !

 N’évitions pas le vrai sujet avec les éternelles accusations grotesques.

 Suite à la réaction de La Manif Pour Tous à l’initiative scandaleuse de lycéens nantais soutenue par l’académie de Nantes et la Ministère de l’Education Nationale, les accusations de mensonges et autres manipulations à son encontre se sont multipliées jusque dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale lors de la séance de questions aux gouvernement.

En clair, certains observateurs ou politiques accusent La manif Pour Tous d’avoir monté cette polémique de toute pièces et nous caricaturent en expliquant que non, les garçons ne seront pas obligés de venir en jupe au lycée vendredi. « Il faut arrêter d’inverser la manipulation et le mensonge » dénonce avec vigueur Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous. « Nous n’avons jamais expliqué que le port de la jupe était une obligation pour les lycéens. Encore heureux ! Mais nous continuons de dénoncer une opération SCANDALEUSE soutenue par l’académie et le Ministère de l’Education Nationale qui consiste à inviter les garçons à porter une jupe au lycée. C’est déjà suffisamment grave. Alors halte là ! Que le gouvernement réponde sur le fond et cesse de se cacher derrière des attaques, des amalgames et des manipulations. Si l’Éducation nationale en est à faire du « potache » selon le mot du Ministre Benoît Hamon, c’est consternant. Cette opération doit être tout simplement annulée par le Gouvernement » poursuit-elle.

Suite à la vague d’indignation provoquée par cette initiative qui porte gravement atteinte au respect de la masculinité et de la féminité, le dossier de presse de l’événement sur lequel figure le logo de l’académie et celui du ministère de l’Education nationale a été subitement retiré du site internet de l’académie (voir ici). Mais les équipes de La Manif Pour Tous étant habituées aux manœuvres de ce type a pris soin d’enregistrer ce dossier de presse qui est donc disponible sur son site : http://lamanifpourtous.fr/images/pdf/dossier-presse-ce-que-souleve-la-jupe.pdf

Written by Arnaud de Brienne

17 mai 2014 at 8 h 28 min

Publié dans Désinformation

Conchita Wurst, lauréat(e) de l’Eurovision 2014

conchita-wurst

Un symbole pour les peuples européens ?

Travesti, femme à barbe, les médias n’en peuvent plus de célébrer ce symbole de la « tolérance », selon eux, sans jamais relever que l’individu relève sans doute, beaucoup plus prosaïquement, d’une pathologie mentale assez sévère. Peuvent-ils vraiment l’ignorer ou s’agit-il plutôt de pervertir pour pervertir au nom d’un relativisme poussé jusqu’à Petomane1l’aberration et au grotesque ?

Il y a un siècle environ, l’hurluberlu eut, dans une baraque de fête foraine, exhibé ses charmes contre quelques piécettes sonnantes et trébuchantes. Femme à barbe, pétomane et « femme la plus grosse du monde » se disputaient alors un public avide de bizarrerie et d’anomalie. On peut, avec beaucoup d’imagination et au prix d’un redoutable anachronisme imaginer un instant un duo artistique sonore – vocal pour au moins l’un des deux – entre notre Conchita barbue et un pétomane des temps modernes. Il se trouverait forcément un bel esprit pour clamer au génie.

Ayons quand même une pensée compatissante pour les Autrichiens que prétendait représenter Conchita. Leur humiliation ne sera, certes, qu’éphémère, le phénomène se limitant au microcosme de la chansonnette et à la remise d’un prix dont plus personne n’imagine qu’il soit, comme tant d’autres, attribué avec un franc souci de neutralité.

Written by Arnaud de Brienne

12 mai 2014 at 7 h 08 min

Publié dans Psychiatrie

Un nouveau scandale au grand rabbinat de France

On a beau être un homme de foi, cela ne prémunit pas absolument de la tentation des biens de ce monde. Voyez ce pauvre grand rabbin Michel Guguenheim, accusé d’avoir couvert un chantage pour la bagatelle de 90 000 euros et l’obtention de faux témoignages au civil afin de libérer, selon la tradition juive, une jeune femme des liens de son mariage et d’entériner ainsi définitivement son divorce. En effet, selon cette tradition, seul le mari peut délivrer la précieuse autorisation sous forme d’un document, le guet, qu’il met parfois plusieurs années et beaucoup de mauvaise grâce à bien vouloir concéder. Le mari, un rien intéressé, exigeait tout d’abord 30 000 euros et le retrait de tous les témoignages de son épouse en sa défaveur avant de délivrer le fameux guet. Un des rabbins présents à l’audience du tribunal rabbinique, ne perdant pas le nord non plus, requit carrément 90 000 € pour les bonnes œuvres, c’est-à-dire plus précisément pour les œuvres Sinaï, un courant Loubavitch, c’est-à-dire juif orthodoxe, intégriste comme le préciserait la presse au sujet des catholiques.

Hélas pour ces hommes (de peu) de foi, la cérémonie filmée par l’un des participants et leur indignation, incita la jeune femme à déposer une main-courante pour extorsion de fonds au commissariat le plus proche.

Quand on sait que le grand rabbin Michel Guguenheim, délesté illico de ses fonctions, assurait l’intérim du grand rabbinat en remplacement de Gilles Bernheim, lui-même débarqué suite à un scandale concernant les plagiats auxquels il s’était livré et un certain nombre de mensonges connexes, on se dit que ces hommes (de trop peu) de foi sont décidément bien éloignés du détachement matériel qui siérait à la fonction. Gageons que ce fait divers ne fera pas la une des médias…

Dans la stricte tradition juive, seul le mari peut le délivrer. Un procédé unilatéral qui donne parfois, en cas de conflits, des délais incroyablement longs
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/le-grand-rabbin-de-france-par-interim-au-coeur-d-un-scandale-financier_1536349.html#mGOQJFJshhGvkdSB.99
cautionné un chantage au divorce. 90 000 euros et un faux témoignage au civil ont été exigés d’une femme en échange de « sa liberté
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/le-grand-rabbin-de-france-par-interim-au-coeur-d-un-scandale-financier_1536349.html#bJxMZQVrXdofKe30.99
Michel Gugenheim, qui est aussi Grand rabbin de Paris, est accusé d’avoir cautionné un chantage au divorce. 90 000 euros et un faux témoignage au civil ont été exigés d’une femme en échange de « sa liberté »
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/le-grand-rabbin-de-france-par-interim-au-coeur-d-un-scandale-financier_1536349.html#bJxMZQVrXdofKe30.99
Michel Gugenheim, qui est aussi Grand rabbin de Paris, est accusé d’avoir cautionné un chantage au divorce. 90 000 euros et un faux témoignage au civil ont été exigés d’une femme en échange de « sa liberté »
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/le-grand-rabbin-de-france-par-interim-au-coeur-d-un-scandale-financier_1536349.html#bJxMZQVrXdofKe30.99

Written by Arnaud de Brienne

9 mai 2014 at 8 h 59 min

Publié dans Grandes âmes

Un profiteur du Parlement européen se rebiffe et en vient aux mains

Written by Arnaud de Brienne

8 mai 2014 at 11 h 21 min

Publié dans Grandes âmes, politique