Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Peine de mort : Lockett a mis 43 minutes pour mourir, sa victime beaucoup plus !

LocketYves Darchicourt

Admirable consensus médiatique autour de l’exécution en Oklahoma de Clayton Lockett, la brute homicide qui a mis 43 minutes à mourir après avoir reçu les trois injections létales règlementaires. Trémulations lacrymales et hoquets d’indignation généralisés destinés à émouvoir dans les chaumières sur le sort de ce pauvre afro-américain « torturé à mort »… mais rien ou presque sur sa victime (toujours les même ravages du Sida mental. NDLR).

Car elle a un nom cette victime : elle se nommait Stephanie Neiman, elle avait 19 ans, elle était blanche et a eu le malheur en ce 1er juin 1999 de se trouver à son domicile quand Lockett et deux complices y ont pénétré pour le cambrioler. Témoin à charge possible, Stephanie a été enlevée, chargée dans un pick-up, emmenée dans une route de campagne où c’est Lockett – le seul à avoir été armé – qui a mené la danse finale : Stephanie a dû s’agenouiller et regarder creuser sa tombe pendant 20 minutes, puis l’ignoble a pointé son shotgun, le premier coup a foiré, le deuxième est parti mais son calvaire n’était pas terminé… elle était encore bien vivante quand les deux complice de Lockett ont dû l’enterrer ! Le martyre de Stephanie a duré bien plus de 43 minutes !

Clayton Lockett (à gauche sur la photo) a été jugé régulièrement, il a été défendu, il a été reconnu coupable et condamné pour enlèvement et meurtre, il a mis 15 ans à épuiser toutes les voies de recours possibles. Quant à sa longue agonie, elle est due à un incident (qui n’aurait pas eu lieu avec les méthodes traditionnelles style balle dans la nuque ou corde chanvre) ; la mort lente de la malheureuse Stephanie a été sciemment programmée par le nuisible. Dans le couloir de la mort de la même prison Mc Allister, Charles Warner (à droite sur la photo) attend son tour : ce sympathique quadragénaire a été condamné à mort pour avoir violé puis tué une toute petite fille de 18 mois… il y aura sans doute des sans-coeur pour lui souhaiter aussi 43 minutes de bonheur !

Source : le Tulsa World cliquez ici (tous les faits et un intéressant sondage après le « ratage » de l’exécution de Lockett prouvant que la très grande majorité des lecteurs restent partisans de la peine capitale).

Publicités

Written by Arnaud de Brienne

5 mai 2014 à 7 h 11 min

Publié dans Désinformation, Nuisibles

%d blogueurs aiment cette page :