Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Un nouveau scandale au grand rabbinat de France

On a beau être un homme de foi, cela ne prémunit pas absolument de la tentation des biens de ce monde. Voyez ce pauvre grand rabbin Michel Guguenheim, accusé d’avoir couvert un chantage pour la bagatelle de 90 000 euros et l’obtention de faux témoignages au civil afin de libérer, selon la tradition juive, une jeune femme des liens de son mariage et d’entériner ainsi définitivement son divorce. En effet, selon cette tradition, seul le mari peut délivrer la précieuse autorisation sous forme d’un document, le guet, qu’il met parfois plusieurs années et beaucoup de mauvaise grâce à bien vouloir concéder. Le mari, un rien intéressé, exigeait tout d’abord 30 000 euros et le retrait de tous les témoignages de son épouse en sa défaveur avant de délivrer le fameux guet. Un des rabbins présents à l’audience du tribunal rabbinique, ne perdant pas le nord non plus, requit carrément 90 000 € pour les bonnes œuvres, c’est-à-dire plus précisément pour les œuvres Sinaï, un courant Loubavitch, c’est-à-dire juif orthodoxe, intégriste comme le préciserait la presse au sujet des catholiques.

Hélas pour ces hommes (de peu) de foi, la cérémonie filmée par l’un des participants et leur indignation, incita la jeune femme à déposer une main-courante pour extorsion de fonds au commissariat le plus proche.

Quand on sait que le grand rabbin Michel Guguenheim, délesté illico de ses fonctions, assurait l’intérim du grand rabbinat en remplacement de Gilles Bernheim, lui-même débarqué suite à un scandale concernant les plagiats auxquels il s’était livré et un certain nombre de mensonges connexes, on se dit que ces hommes (de trop peu) de foi sont décidément bien éloignés du détachement matériel qui siérait à la fonction. Gageons que ce fait divers ne fera pas la une des médias…

Dans la stricte tradition juive, seul le mari peut le délivrer. Un procédé unilatéral qui donne parfois, en cas de conflits, des délais incroyablement longs
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/le-grand-rabbin-de-france-par-interim-au-coeur-d-un-scandale-financier_1536349.html#mGOQJFJshhGvkdSB.99
cautionné un chantage au divorce. 90 000 euros et un faux témoignage au civil ont été exigés d’une femme en échange de « sa liberté
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/le-grand-rabbin-de-france-par-interim-au-coeur-d-un-scandale-financier_1536349.html#bJxMZQVrXdofKe30.99
Michel Gugenheim, qui est aussi Grand rabbin de Paris, est accusé d’avoir cautionné un chantage au divorce. 90 000 euros et un faux témoignage au civil ont été exigés d’une femme en échange de « sa liberté »
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/le-grand-rabbin-de-france-par-interim-au-coeur-d-un-scandale-financier_1536349.html#bJxMZQVrXdofKe30.99
Michel Gugenheim, qui est aussi Grand rabbin de Paris, est accusé d’avoir cautionné un chantage au divorce. 90 000 euros et un faux témoignage au civil ont été exigés d’une femme en échange de « sa liberté »
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/le-grand-rabbin-de-france-par-interim-au-coeur-d-un-scandale-financier_1536349.html#bJxMZQVrXdofKe30.99
Publicités

Written by Arnaud de Brienne

9 mai 2014 à 8 h 59 min

Publié dans Grandes âmes

%d blogueurs aiment cette page :