Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Archive for septembre 2017

Réinformation TV, cette semaine

 

LE JOURNAL

 

       

INTERNATIONAL


       

LOIS ET MOEURS

       

       

RELIGIONS

       

       

FINANCES / ECONOMIE

       

       

POLITIQUE

       

       

SOCIETE

       

 

Réinformation TV

Publicités

Written by Arnaud de Brienne

29 septembre 2017 at 22 h 22 min

Ça bouge dans la police…

Written by Arnaud de Brienne

15 septembre 2017 at 21 h 16 min

Publié dans Résistances

WikiLeaks révèle un programme de la CIA de contrôle des webcams

WikiLeaks a publié de nouveaux documents dans le cadre de son projet Vault 7, qui contiennent des informations sur le piratage des webcams par les services secrets américains.

Le site WikiLeaks a publié le 3 août 2017 un nouveau lot de documents secrets de l’Agence centrale de renseignement (CIA) consacrée aux outils de contrôle à distance des caméras Web et de microphones.

«Aujourd’hui, le 3 août 2017, WikiLeaks publie les documents sur le projet Dumbo de la CIA. Dumbo est un outil permettant de suspendre les processus en utilisant les webcams et de corrompre tous les enregistrements vidéo qui pourraient compromettre le fonctionnement du Groupe d’accès physique (PAG, Physical Access Group)», a indiqué WikiLeaks dans un communiqué.

Le PAG est une branche spéciale du Centre de renseignement électronique (CCI, Centre for Cyber Intelligence) dont la mission consiste à gagner et exploiter l’accès physique aux ordinateurs cibles dans les opérations sur le terrain de la CIA.

Dumbo peut identifier, contrôler et manipuler les systèmes de contrôle et d’identification des ordinateurs fonctionnant sous Windows. Ce logiciel identifie les périphériques tels que les webcams ou les microphones connectés par câble ou sans fil (Bluetooth, wifi). L’opérateur peut suspendre les opérations d’enregistrement, de suivi et de détection des données vidéo ou audio.

Mark Zuckerberg protège lui meme son ordinateur avec du scotch

«L’opérateur peut supprimer et manipuler les enregistrements en créant de fausses preuves ou en détruisant des preuves réelles d’ingérence dans une opération», lit-on dans le communiqué.

WikiLeaks a publié un premier lot de documents piratés de la CIA le 7 mars dernier, promettant qu’il s’agirait de la plus grande campagne de révélation sur l’agence de renseignement. Elle comprend plus de 8.700 documents et fichiers qui étaient conservés sur un réseau interne isolé du Centre de cyberespionnage basé au quartier général de la CIA à Langley, en Virginie.

On sait ce qu’on veut qu’on sache

Written by Arnaud de Brienne

14 septembre 2017 at 20 h 29 min

Publié dans Big Brother

Le site « Politique, émois et moi » confirme

Les journalistes n’ont pas dû voir cette photo | Le blog d’Arnaud de Brienne

Il a raison Arnaud de Brienne. Si d’aventure vous vous laissez aller à regarder le 20 heures pensez que ce sont des raclures qui vous distillent de la propagande.

Politique émois et moi

Written by Arnaud de Brienne

14 septembre 2017 at 6 h 14 min

Publié dans Désinformation

Voici comment consulter ce que Google sait sur vous

Google vous espionne en permanence. Voici comment consulter, supprimer et limiter cette collecte obsessionnelle de vos données personnelles.

La pieuvre américaine vous en remercie en collectant vos données personnelles via les tentacules de ses services.

Vous recherchez une vidéo YouTube: Google archive.

La puce GPS de votre smartphone Android vous localise à Paris : Google archive.

Vous vous baladez sur Facebook grâce au navigateur Chrome : Google archive.

 Ces milliers de données sont soigneusement rangées dans le tiroir à archives de votre compte Google.

Au profit de qui ?

Le cœur sur la main, l’ogre de Mountain View (États-Unis) jure ses grands dieux que cette collecte compulsive sert avant tout l’Internaute.

Le discours officiel: «Votre activité contribue à rendre votre expérience Google plus rapide, plus intelligente et plus utile.»

Oui, vous avez le droit de ricaner.

La publicité pour un expert de l’électroménager qui vous suit partout depuis que vous avez recherché sur Google des infos sur les lave-vaisselle n’est pas le fruit du hasard.

Google voit tout, entend tout. Et utilise tout, à votre profit (un peu), au sien (beaucoup).

Effort de transparence

Petite éclaircie dans la grisaille, le colosse tente de vous amadouer en consentant un effort de transparence.

Vous souhaitez découvrir tout ce que Google sait de vous ? Et éventuellement supprimer certaines données, voire limiter la collecte ?

Le géant de la recherche vient d’inaugurer une nouvelle page, limpide et fonctionnelle, pour vous faciliter la vie.

Accéder à la page Google « Mon activité »

La nouvelle page Google Mon activité est désormais le point de rendez-vous par excellence à l’heure de décortiquer tout ce que Google archive à votre sujet.

+ Cliquer ici pour accéder à la page Google Mon activité

Les yeux ébahis, vous découvrez minute par minute, heure par heure, jour par jour, l’enregistrement détaillé de vos activités au cœur des services Google.

Sont encodées vos activités et vos recherches sur: Android, Chrome, Google Maps, Recherche, Recherche d’images, Recherche de vidéos, Trajets Google Maps, YouTube.

Consulter l’historique de vos trajets

En marge de cet archivage obsessionnel, Google se fait fort d’enregistrer vos déplacements via la puce GPS de votre smartphone et/ou de votre tablette.

«Redécouvrez les lieux que vous avez visités et les itinéraires que vous avez empruntés dans l’historique de vos trajets», positive le moteur de recherche.

+ Cliquer ici pour consulter l’historique de vos trajets associé à votre compte Google

La plate-forme pousse le vice jusqu’à présenter le classement des «lieux que vous fréquentez le plus souvent».

Effacer des données archivées

Vous souhaitez éclaircir, voire supprimer, cet archivage effréné de vos données personnelles?

Soulagement, la page Google Mon activité vous en laisse la possibilité, sans vous mettre des bâtons dans les roues.

À partir de la page Google Mon activité, cliquez sur Supprimer des activités par

Limiter la collecte des données

Une fois le nettoyage de printemps bouclé, libre à vous de limiter partiellement ou autant que possible la collecte des données personnelles.

Prenez à nouveau la direction de la page Google Mon activité.

Cliquez sur Commandes relatives à l’activité

6 interrupteurs vous autorisent à activer / désactiver 6 collectes : Activité sur le Web et les applications, Historique des positions, Informations provenant des appareils, Activité vocale et audio, Historique des recherches YouTube, Historique des vidéos regardées sur YouTube.

Les moutons rebelles.com

Written by Arnaud de Brienne

13 septembre 2017 at 22 h 55 min

Georges Soros, le vrai visage du mondialisme….

A diffuser sans modération…

 

Les Observateurs.ch

Written by Arnaud de Brienne

13 septembre 2017 at 22 h 29 min

Réinformation TV : quelques antidotes pour la semaine

 

LE JOURNAL     

  

INTERNATIONAL

       

       

LOIS ET MOEURS

       

       

RELIGIONS

        

       

FINANCES / ECONOMIE

       

       

POLITIQUE

       

       

SOCIETE

       

 

Réinformation TV

Written by Arnaud de Brienne

10 septembre 2017 at 14 h 46 min

Publié dans Réinformation