Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Archive for juillet 2018

L’Europe…

 

Institut Illiade

Publicités

Written by Arnaud de Brienne

30 juillet 2018 at 21 h 46 min

le Top 20 de la réinformation

Quelques-uns des dizaines et même centaines de sites et blogs dédiés à la réinformation.

Agora Vox

Boulevard Voltaire

Breizh-info

Contre-info

Contrepoints

Eurolibertés

Lectures françaises

Les moutons enragés

Liberté Politique

Metamag

Medias-presse-info

Nouvelles de France

Novopress

Peuple de France

Polemia

Présent

Radio Courtoisie

RéinformationTV

RT France

TVLibertés

Written by Arnaud de Brienne

29 juillet 2018 at 19 h 14 min

L’inévitable effondrement… dans une insouciance quasi-générale

Que cela dérange, oui bien sûr, mais qui oserait dire que c’est faux ? Nos grands media n’ont rien à dire sur le sujet ? Dommage.

Agora Vox

Written by Arnaud de Brienne

25 juillet 2018 at 6 h 36 min

Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne, complètement bourré

Divers officiels,dont le Premier ministre portugais, ont affirmé face caméra que Juncker souffrait d’une sciatique. Cela ne les dérange pas de mentir aux peuples en les regardant dans les yeux ; on le savait déjà mais c’est ici bien montré.
Au sommet de l’OTAN, le tyrannique et alcoolique Juncker, chef en titre de la non moins tyrannique Union européenne, ne peut cacher une ivresse embarrassante et a besoin d’aide pour marcher. Il illustre bien cette structure ivre et incapable.

Written by Arnaud de Brienne

19 juillet 2018 at 23 h 10 min

Publié dans Nuisibles

Coupe du monde 2018 : que vaut le pseudo-patriotisme d’un jour ?

Written by Arnaud de Brienne

19 juillet 2018 at 21 h 30 min

Mais qui a dit que les Français sont des veaux ?

« Les Français sont des veaux », se serait, selon la légende, exclamé le général de Gaulle depuis se retraite sécurisée, à Londres, en 1940.

Eh bien, à considérer la photo ci-dessus, le grand Charles s’était fourré le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Il suffit de considérer ces centaines de milliers de Français parisiens de tous âges descendus dans la rue, drapeau tricolore au poing, pour réclamer la défense intransigeante de nos frontières, de notre sol, notre langue, nos traditions, notre religion et pour la restauration d’un état de droit. Ils veulent tout simplement un avenir satisfaisant et vivable pour leurs enfants et petits-enfants. En France, c’est par millions qu’ils se sont mobilisés le 15 juillet 2018 contre l’insécurité, la gabegie des gouvernements successifs, leur laxisme, les politiciens corrompus, le fiscalisme écrasant, la presse aux ordres, la paupérisation, le démantèlement du système social et des retraites…. Des veaux tout ça ? Des lions voulez-vous dire !

Épilogue :
L’auteur de ce blog s’est sans doute un peu emballé au risque de commette une « fake news » (fausse nouvelle)… L’immense foule rassemblée dans toutes les villes de France sous les trois couleurs du drapeau français ne faisait que fêter la victoire d’une partie de ballon. Finalement, de Gaulle ne déraillait peut-être pas tant que ça ?

Written by Arnaud de Brienne

18 juillet 2018 at 7 h 12 min

23 juillet, jour de libération des contribuables

« En 2018, nous aurons trimé 204 jours pour financer les dépenses publiques ! A compter de la date symbolique du 23 juillet, nous pourrons enfin profiter de notre labeur. Selon les calculs effectués par l’association Contribuables Associés à partir des données de l’OCDE, le ratio entre les dépenses publiques (État, collectivités territoriales, sécurité sociale, Union européenne) et les richesses créées en France (le Produit intérieur brut) est de 55,9% en 2018, ce qui signifie que l’administration publique absorbe plus de la moitié de la richesse produite en France.

Sur chaque euro que nous gagnons, la dépense publique en dévore près de 56 centimes. Rapporté au calendrier de l’année, cet indicateur symbolique permet de savoir que les Français ont travaillé 204 jours pour financer les dépenses de l’administration publique, nous serons donc symboliquement libérés le 23 juillet. La France est encore cette année la triste « championne » des pays de l’OCDE pour le poids de sa dépense publique, devant la Finlande (52,6% du PIB dépensés pour la sphère publique), la Belgique (51,6 % du PIB dépensés pour la sphère publique) et le Danemark (51,5% du PIB dépensés pour la sphère publique). En moyenne, les contribuables de la zone euro fêtent leur libération le 19 juin, plus d’un mois avant les contribuables Français. »

Pour Eudes Baufreton, directeur de Contribuables Associés

« La France dépense beaucoup trop pour sa sphère publique, et ce poids de la dépense publique se traduit par un matraquage fiscal gigantesque sur les contribuables. Seule la réduction des dépenses publiques permettra une véritable baisse des impôts, une diminution de l’endettement et le retour de l’emploi en France ! En un an, le nouveau gouvernement a créé 7 milliards de dépenses publiques supplémentaires et 8 nouveaux impôts : c’est insupportable ! ».

Le Salon beige

Written by Arnaud de Brienne

17 juillet 2018 at 22 h 34 min

Publié dans Fiscalisme