Passe vaccinal et test négatif : la surenchère des fous !

Jusqu’où les cocus du Covid laisseront-ils s’étendre la folie covidiste ?

L’avant projet de loi qui sera présenté en conseil des ministres ce lundi 27 décembre contient, en plus de transformer le passe sanitaire en passe vaccinal, une mesure rocambolesque: obligation de présenter un test négatif en plus de son passe vaccinal afin d’avoir accès à certains lieux comme discothèques ou bars..

Cette caractéristique assez cocasse semble confirmer que la thérapie génique, appelée “vaccin”, ne fonctionnerait pas très bien, n’apporte aucune crédibilité de protection et nécessite en soutien un test négatif.

Un décret fixera les cas “dans lesquels l’intérêt de la santé publique et l’état de la situation sanitaire …imposent un cumul de justificatifs.”

L’Allemagne, la suisse, le Luxembourg et l’Autriche sont déjà partis dans cette voie, et bien sûr Macron emboîte le pas.

Ce virus les rend fous, lui qui n’envoie à l’hôpital que 12 personnes sur 100 000, selon beaucoup de scientifiques, notamment le Professeur Laurent Toubiana mais qui semble, depuis le nouveau variant, y envoyer également beaucoup de vaccinés.

Les données qui font état de ces éléments sont tout à fait officielles, ce sont celles de la DREES, le service “statistiques” du ministère de la Santé. Le même phénomène se constate dans les hospitalisations conventionnelles qui concernent également un nombre non négligeable de vaccinés.

TVLibertés