Allez courage ! Plus que 8 « doses » par Européen avant 2024

Nous avons déjà communiqué sur le sujet et l’information semble se confirmer de jour en jour : l’Union européenne a bien commandé 4,4 milliards de « doses » de faux vaccins ARNm à livrer avant fin 2023. Soit, pour une population européenne totale de 447 millions d’habitants, l’équivalent de 10 « doses » par Européen, enfants compris, pour les deux années à venir. Rendons à César ce qui lui appartient, cette information de premier ordre avait été révélée par François Asselineau.

Ne nous leurrons pas, il n’existe que deux hypothèses : soit chaque Européen doublement « vacciné » reçoit bien ses huit injections supplémentaires dans les deux à trois années à venir, soit l’Union européenne en fera détruire des centaines de milliers voire un ou deux milliards. Quand on sait le prix auquel elles ont été vendues… Acceptons, sans trop y croire, une troisième hypothèse subsidiaire selon laquelle l’Union européenne pourrait revoir à la baisse sa commande et ainsi casser le contrat passé. Mais ne rêvons pas trop quand même.

Donc, tous ceux qui renâclent déjà et freinent des quatre fers pour aller se faire injecter leur troisième injection expérimentale doivent bien avoir à l’esprit que c’est 8 injections qu’il leur faudra encore subir dans les deux à trois ans à venir. Enfants compris…

Combien résisteront à ce pilonnage de substances toxiques et de protéine de pointe ? Mystère. J’ai personnellement promis à mes proches une bouteille de Champagne à celui ou celle qui aura survécu à sa dixième injection et je compte bien tenir parole.