On commence à démonter : Un an après avoir été l’un des premiers à l’introduire, Israël va supprimer le pass sanitaire

Ne nous leurrons pas et ne donnons pas de faux espoirs, les choses n’iront pas aussi vite que l’on pourrait le souhaiter. Les faussaires sont démasqués et commencent à rétropédaler devant la prise de conscience croissante de ce qui ne reste qu’une minorité. Au Canada, le premier Ministre Justin Trudeau a été exfiltré par le service de sécurité et se terre comme un rat. Même des noms connus de la télévision comme Pascal Praud, Pujadas, Ruquier et quelques autres ont tout compris ou presque mais cela ne reste pour l’instant qu’une minorité. Chacun a le pouvoir de contribuer à la grande détoxification des esprits en relayant abondamment informations et vidéos que nous avons reproduites pas centaines sur ce blog. (NDLR)

Un an après avoir été l’un des premiers à l’introduire, Israël va supprimer le pass sanitaire
Dès dimanche, Israël va supprimer le pass sanitaire pour accéder à de nombreux endroits.

Israël va mettre fin, dès dimanche, à l’obligation de présenter un pass sanitaire dans un grand nombre de lieux, notamment les restaurants, les cinémas et les hôtels. Ce changement signifie que ces endroits seront à nouveau accessibles aux personnes non vaccinées contre la Covid.

Une preuve de vaccination ou de guérison sera toujours exigée pour les grands événements, tels que les mariages ou les fêtes, selon le changement de politique approuvé mardi par le cabinet israélien chargé de la lutte contre le coronavirus.

En outre, l’obligation de passer un test Covid-19 au départ d’Israël sera supprimée à partir de dimanche. Les passagers à l’arrivée devront, en revanche, toujours présenter la preuve d’un test négatif.

En février 2021, Israël avait été l’un des premiers pays au monde à introduire un système de pass sanitaire face à la crise du coronavirus. Ce laissez-passer, qui prouve le statut d’une personne au regard du coronavirus, était nécessaire pour entrer dans de nombreux commerces et lieux de divertissement.

Selon les experts, Israël a dépassé le pic de la vague causée par le variant Omicron, qui avait débuté en décembre.

Metro