Les médecins qui ont découvert les enzymes cancérigènes dans les vaccins ont tous été retrouvés assassinés

Pur complotisme ? Fantasmes ? Preuves insuffisantes ? Peut-être, nous ne l’excluons pas, mais en la matière il faut souvent se garder de ricaner trop rapidement… Le livre mentionné en marge de ce blog « Covid 19, enquête sur un virus » recense précisément et factuellement les assassinats des médecins et chercheurs dont le seul tort à été de s’être intéressé d’un peu trop près aux traitements contre le Covid-19

Les médecins qui ont découvert les enzymes cancérigènes dans les vaccins ont tous été retrouvés assassinés.
La nagalase est une protéine qui est créée par toutes les cellules cancéreuses. Cette protéine se trouve également en très forte concentration chez les enfants autistes. Et ils la mettent dans nos vaccins ! Cela empêche le corps d’utiliser la vitamine D nécessaire pour combattre le cancer et prévenir l’autisme. Le Nagalese désactive le système immunitaire. C’est aussi connu pour causer le diabète de type 2. Donc, en gros, ils ne tuent pas ces médecins parce qu’ils ont trouvé le remède au cancer ou qu’ils traitent avec succès l’autisme ; ils les tuent parce que ces médecins ont fait des recherches et ont la preuve que les vaccins qu’ils injectent à nos précieux enfants sont la cause de notre crise actuelle du cancer et de l’autisme !

Article original en anglais :
http://www.renegadetribune.com/doctors-who-discovered-cancer-enzymes-in-vaccines-all-found-murdered/

Telegram/Valérie Bugault