Une nuisible s’en est allée : Elle disait que 500 000 enfants irakiens morts, ça en valait la peine. Madeleine Albright est décédée et va pouvoir leur dire en face

Madeleine Albright est morte et nous souhaitons lui rendre hommage à notre façon, loin des rédactions du monde entier qui lui taillent un costard tiré à quatre épingles.

Au nom des 500 000 enfants irakiens morts suite à l’invasion américaine en Irak et aux propos de Madeleine Albright qui, à cette question d’une journaliste « Un demi-million d’enfants sont morts, c’est plus qu’à Hiroshima, est-ce que cela en vaut le prix ? » répondait du tac au tac : « C’est un choix très difficile, mais nous pensons que cela en vaut le prix. »

Dans le dernier 4-4-2 de Marcel D. — censuré par YouTube — ce dernier avait justement évoqué de façon très poétique ce qu’il pensait de l’ancienne cheffe de la diplomatie américaine sous Bill Clinton. Bonne écoute :

Pour voir la vidéo complète de Marcel D. c’est ici : Marcel D. en 4-4-2 sur la Russie-Ukraine, Poutine et le mensonge des médias