Les athlètes vaccinés tombent comme des mouches, les experts attribuent les problèmes cardiaques aux « sifflets d’arbitre » (les cons ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnait ! NDLR)

Les athlètes professionnels sont censés être parmi les personnes les plus saines de la planète mais, dernièrement, des centaines d’entre eux se sont effondrés à cause de troubles cardiaques soudains et inexplicables.

Récemment, des histoires ont émergé, y compris une vidéo, de la star du football professionnel Adama Traoré s’effondrant sur le terrain en se tenant la poitrine.

Un média éthique mettrait ces décès à la une et ferait tout son possible pour enquêter sur ce qui se passe. Au lieu de cela, les médias tentent maintenant de normaliser le phénomène et de vous convaincre que les crises cardiaques chez les athlètes professionnels sont monnaie courante.

Un article de presse grand public qui circule en ce moment prétend que les « sifflets des arbitres » sont responsables de l’augmentation soudaine des problèmes cardiaques chez les footballeurs. L’article affirme également que « tous les incidents ne sont pas liés aux vaccins ».

Par ZeroHedge :

Ceci est facilement résolu. Interdire les sifflets. Sauf que ça ne marchera pas, car même les plus ennuyeux d’entre nous finiront par se dire deux choses. Premièrement, où sont tous les footballeurs morts à cause des sifflets d’arbitre que nous avons eues depuis… eh bien, depuis toujours ?

Deuxièmement, en lisant « tous les incidents ne sont pas liés aux vaccins », ils peuvent se demander : « N’est-il pas normal de demander une autopsie pour déterminer la ou les causes exactes ? Très étrange qu’un journaliste puisse déterminer de telles choses. » Mais ici, nous savons avec une certitude absolue que ce n’est pas lié au vaccin. Aucune mention d’autre chose que le vaccin. Le problème a été mis en évidence en 2003 avec l’horrible chanteuse Barbra Streisand, phénomène désormais connu sous le nom d’effet Streisand.

L’effet Streisand est un phénomène qui se produit lorsqu’une tentative de dissimulation, de suppression ou de censure d’une information a pour conséquence involontaire d’accroître la sensibilisation à cette information, souvent via Internet. Il tire son nom de la chanteuse américaine Barbra Streisand, dont la tentative de suppression de la photographie de sa résidence de Malibu, en Californie, prise dans le cadre du California Coastal Records Project pour documenter l’érosion des côtes californiennes, a par inadvertance attiré davantage l’attention sur cette photographie en 2003.

Le fait de mentionner que cela n’a PAS de rapport avec le vaccin est un peu comme la vieille blague. Fermez les yeux et quoi que vous fassiez, ne pensez pas à un éléphant rose.

Nous connaissons tous le déluge de joueurs de football professionnels, en particulier ceux qui tombent avec des douleurs à la poitrine. Maintenant, ils nous préparent pour plus :

Préparez-vous aux cancers… et au VIH

Laissez-moi résumer. Lorsque les gens ont subi des tests PCR pour le Covid et que nous avons découvert que la majorité d’entre eux étaient des faux positifs, cela a été complètement ignoré. Même après que les preuves factuelles aient forcé la haute cour du Portugal à statuer que ces tests ne devaient pas être utilisés.

Mais aujourd’hui, après avoir été « vaccinés » ou devrais-je dire injectés avec le médicament expérimental, les gens obtiennent un nombre ridiculement élevé de tests positifs pour le VIH. On ne peut pas avoir ça maintenant, n’est-ce pas ?

Pour ceux d’entre nous qui ont suivi de près ce plan diabolique, nous nous souvenons du défunt Luc Montagnier qui, après avoir étudié le contenu du vaccin Pfizer, nous avait prévenus qu’il contenait des séquences du virus VIH.

Et maintenant, surprise, surprise :

Un variant très virulent du VIH circule en Europe.

Nous pouvons donc maintenant commencer à préparer les moutons pour leur vaccin contre le VIH. Vous le saviez. Bien sûr que vous le saviez.

Le vaccin Moderna à ARNm contre le VIH : Premiers patients vaccinés dans un essai clinique – CNN

Les premiers participants ont été vaccinés dans le cadre d’un essai clinique de phase 1 d’un vaccin expérimental contre le VIH qui utilise la technologie ARNm de Moderna, a annoncé la société la semaine dernière.

L’essai, intitulé IAVI G002, est mené en partenariat avec IAVI, une organisation de recherche scientifique à but non lucratif.

Lire plus loin…

Le nouvel essai, financé en partie par la Fondation Bill et Melinda Gates…

En savoir plus sur qui les finance

Publication d’un nouveau plan pour accélérer le développement d’un vaccin contre le sida – Fondation Bill & Melinda Gates

L’Initiative internationale pour un vaccin contre le sida (IAVI) a dévoilé une nouvelle stratégie scientifique mondiale visant à accélérer le développement d’un vaccin contre le sida, et a déclaré qu’elle commencerait à travailler sur ce plan avec les ressources existantes et les subventions nouvellement annoncées de la Fondation William H. Gates, de la Banque mondiale et du gouvernement du Royaume-Uni.

Il devient très clair qu’ils préparent une couverture pour le sida induit par un vaccin.

Ces titres racontent l’histoire :

L’Australie met fin aux essais du vaccin COVID-19 en raison de la présence d’anticorps VIH positifs | TheHealthSite.com

Moderna lance un essai clinique pour un vaccin à ARNm contre le VIH, comme dans le vaccin Covid – Strange Sounds

Un variant du VIH se propageant rapidement double le taux de déclin du système immunitaire | UN News

Un variant hautement virulent du VIH circule en Europe

Les Britanniques sont invités à faire le test du VIH alors que les diagnostics hétérosexuels augmentent pour la première fois en dix ans.

Lorsque l’on cherche le mot VIH, on trouve ceci :

Le VIH (virus de l’immunodéficience humaine) est un virus qui attaque les cellules qui aident l’organisme à combattre les infections, rendant ainsi une personne plus vulnérable à d’autres infections et maladies. Il se propage par contact avec certains fluides corporels d’une personne séropositive, le plus souvent lors de rapports sexuels non protégés (rapports sexuels sans préservatif ou sans médicament pour prévenir ou traiter le VIH), ou par le partage de matériel d’injection de drogue.

S’il n’est pas traité, le VIH peut entraîner la maladie du sida (syndrome d’immunodéficience acquise). Le corps humain ne peut pas se débarrasser du VIH et il n’existe aucun traitement efficace contre le VIH. Donc, une fois que vous avez le VIH, vous l’avez pour la vie.

Dieu merci, nous avons Big Pharma qui peut nous fournir des médicaments à vie qui nous garderont en vie.

Je ne sais pas à quoi on attribuera la prochaine « épidémie de VIH ». Une respiration trop forte, la consommation de viande, Joe Rogan ou les pirates informatiques russes ? Dans une stratégie du genre « on jette de la merde sur le mur et on voit ce qui colle », peut-être tout cela à la fois. Au point où ils en sont, ils sont capables d’inventer n’importe quoi.

Anguille sous roche