Une étude scientifique danoise prouve la parfaite inutilité du masque