Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Archive for the ‘Désinformation’ Category

Attentats à Brussellabad au Belgistan

Compte tenu de l’actualité et par mesure de précaution, nous préconisons un doublement des doses pendant une période d’au moins deux semaines. Si les troubles persistaient, n’hésitez pas à contacter votre médecin traitant ou à m’écrire pour obtenir une ordonnance renforcée. Il n’y a pas de fatalité car l’amalgamite chronique récidivante peut aujourd’hui se traiter et l’on observe même quelques cas de rémission définitive.

Padamalgam5Padamalgam7

Publicités

Written by Arnaud de Brienne

22 mars 2016 at 21 h 17 min

Il sera difficile d’être « Charlie » après avoir écouté cette émission…

Monsieur K

(Cliquer sur l’image)

Written by Arnaud de Brienne

7 janvier 2016 at 23 h 28 min

Viols à Cologne, : les médias reconnaissent avoir dissimulé les faits

Written by Arnaud de Brienne

7 janvier 2016 at 22 h 39 min

Publié dans Collabos, Désinformation

Voici comment la presse a menti pour minimiser l’infiltration de terroristes parmi les migrants

François Desouche

Written by Arnaud de Brienne

16 novembre 2015 at 13 h 05 min

Publié dans Désinformation

Les médias vont-ils oser cette fois ?

Padamalgam

Espérons qu’il ne se trouvera pas cette fois de grands médias pour nous servir l’habituelle soupe, du genre « Il s’agit de jeunes isolés, certes un peu déséquilibrés, gentils avec leurs voisins et peu connus des services de police (hormis 27 condamnations), ne revendiquant aucun motif religieux. Ce qu’ils ont crié en tirant ? Oh rien de grave, c’était : « Il est où le bar ? ».

Written by Arnaud de Brienne

14 novembre 2015 at 8 h 06 min

Publié dans Désinformation

Catalogue des (fausses) idées politiquement correctes

COP 21 : le GIEC est un organisme scientifique constitué d’experts. FAUX

Le GIEC (en anglais IPCC : Intergouvernemental Panel for Climate Change) est un organisme politique au même titre que l’ONU. Ses membres sont nommés par les différents gouvernements. Très peu ont la moindre connaissance climatique puisque moins de 10 pays au monde ont des équipes de recherche sur le climat. Les (vrais) experts qui contribuent aux travaux ne sont que des alibis. Le rapport pour décideurs – le seul qui soit vraiment lu – ne reflète absolument pas la diversité des contributions. Il ne reprend que les scénarios les plus extrêmes souvent écrits par des ONG écolos. Il n’y a aucun mécanisme de revue par des pairs, les données utilisées sont obscures et aucun des documents du GIEC n’aurait la moindre chance d’être publié par une revue scientifique sérieuse.

COP21 : Hollande et Fabius croient au réchauffement climatique. FAUX

Hollande ne croit qu’en une seule chose : sa propre personne. La COP21 est pour lui une occasion en or de briller sur un sujet pour lequel il ne sera jamais jugé. La terre peut se refroidir ou se réchauffer, nul ne viendra l’en blâmer. Cela permet de faire (un peu) oublier le chômage qui lui ne fait que monter. Et puis distribuer 100 milliards à des pays pauvres, essentiellement d’Afrique, est un excellent moyen d’alimenter la pompe à rétro-commissions. Quant à Fafa, cette croisade lui permet de briller sur la scène internationale, à peu de frais. C’est tout de même plus valorisant que la Syrie, l’Ukraine ou l’Iran où Fafa n’est que le paillasson sur lequel Obama s’essuie régulièrement les rangers…

COP21 : le CO2 est responsable du réchauffement climatique. FAUX

Selon les écolo-religieux, le CO2 serait un poison et l’activité humaine en produirait une quantité énorme générant par effet de serre un réchauffement global de la terre. Mais selon la science, le CO2 est un gaz indispensable à la vie puisque nécessaire à la photosynthèse des plantes. Son effet est négligeable sur la variabilité du climat puisque la vapeur d’eau est de très loin le principal gaz à effet de serre (95%) et que le CO2 d’origine anthropique ne représente que 0,117% des gaz à effet de serre. Et la vapeur d’eau n’est en aucun cas dans un état stationnaire puisque des masses considérables d’eau sont échangées en permanence entre les océans et l’atmosphère. En fait les fluctuations de l’effet de serre lié à la vapeur d’eau sont bien supérieures à l’effet du CO2. On peut enfin ajouter que selon les spécialistes de la spectroscopie spatiale comme François Gervais, la capacité d’absorption de la molécule de CO2 est saturée depuis longtemps.
Mais il est difficile de faire peur aux foules avec de l’eau et on diabolise ainsi le CO2, pourtant le gaz de la vie, en laissant notamment la confusion s’établir avec le CO qui lui est dangereux.

COP21 : Jean Jouzel, représentant français au GIEC, est un grand climatologue. FAUX

Jean Jouzel n’est pas un climatologue. Il a fait toute sa carrière au CEA, dont il est devenu un apparatchik. Depuis que le A de CEA s’est muté de Atomique à Alternative, beaucoup de chercheurs du CEA sont devenus des apôtres du réchauffement afin que leurs crédits ne soient pas coupés. Le même phénomène a été observé aux USA à la NASA. Après les nombreux revers dans la conquête spatiale, l’agence a craint pour son budget et s’est reconvertie dans le réchauffement. Il y a longtemps que Jouzel ne fait plus de recherche. Il est maintenant conseiller en « marketing climatique » pour de nombreuses entreprises (Engie, Air France, BNP, Crédit Agricole, Bouygues, Eiffage, Ikea, Michelin,…) et il donne des conférences à 8000 euros les 45 minutes. La température de la terre n’augmente pas aussi vite que le compte en banque du sieur Jouzel !

COP21 : Rajendra Pachauri a été un bon président du GIEC. FAUX

Pachauri a été au GIEC ce que Blatter fut à la FIFA : un homme corrompu qui a utilisé sa fonction à des fins d’enrichissement personnel. Pachauri a été nommé à la tête du GIEC car il est Indien et que les promoteurs du « réchauffisme » pensaient alors que cela rallierait l’Inde à leur cause. Peine perdue puisque l’Inde a décidé récemment de construire une nouvelle centrale au charbon par semaine et que la COP21 est le dernier de ses soucis. Pachauri ne connait rien au climat puisqu’il est ingénieur des chemins de fer. Dès le début de son règne, il a créé la polémique en affirmant notamment que les glaciers de l’Hymalaya allaient très vite disparaitre ce qui est une totale absurdité. Il a été accusé à de nombreuses reprises de conflits d’intérêts et d’enrichissement personnel. Il a été au conseil d’administration d’une cinquantaine de grosses sociétés afin d’y prodiguer, comme Jouzel, la bonne parole réchauffiste. Il a même été membre d’honneur de la fondation Chirac ! Il a dû démissionner début 2015 à la suite de plusieurs plaintes pour harcèlement sexuel. Triste personnage, à l’image de la cause qu’il défend !

COP21 : Les centrales à charbon tuent et doivent être interdites. FAUX

La première cause de mortalité sur terre selon l’OMS ce sont les fumées des foyers ouverts pour la cuisine et le chauffage utilisés par les pays pauvres. 4 millions d’êtres humains meurent chaque année, intoxiqués par ces « barbecues de la mort ». Amener l’électricité dans ces pays est ainsi non seulement un besoin économique mais une question de vie de mort. Or le moyen le plus simple et le moins cher de produire de l’électricité en masse, ce sont les hydrocarbures et notamment le charbon. La Chine va ainsi continuer à construire une centrale à Charbon par semaine jusqu’en 2023 et l’Inde a décidé récemment de faire de même. Dans ces conditions, il n’y a aucune chance que les émissions de CO2 diminuent d’ici à 2030. Tant pis pour Fafa !

COP 21 : La recherche française est indépendante. FAUX

Les budgets des chercheurs du CNRS, du CEA et de tous les organismes de recherche publique sont réduits pour ceux qui mettent en cause la doctrine d’état du réchauffisme et qui n’adhèrent pas aux thèses du GIEC. Et NKM a même traité récemment les sceptiques de « connards ». De la violence verbale à la violence physique, il n’y a qu’un pas, comme la CGT vient de le démontrer chez Air France. Pas étonnant que les sceptiques soient si peu nombreux…

COP21 : Les médias sont indépendants. FAUX

Les médias français – gauche et droite réunies – sont priés de ne pas inviter les opposants aux thèses du GIEC. Heureusement qu’il reste quelques vois courageuses pour dénoncer l’imposture à travers des ouvrages souvent très bien documentés. On peut citer notamment L’Innocence du Carbone de François Gervais, Le Réchauffisme de Rémy Prud’homme, « Climat : J’accuse » de Christian Gérondeau ou Une croisade absurde, coûteuse et inutile de Bernard Beauzamy.

Résistance 2017

Written by Arnaud de Brienne

12 novembre 2015 at 23 h 12 min

La tarte à la crème de « la moitié des Français ne paie pas d’impôts »

tarte-à-la-cremeCe n’est vrai que pour l’impôt sur le revenu et non pour la TVA, de loin la première recette fiscale de l’État et acquittée par l’ensemble des contribuables.

Éric Verhaeghe a publié mercredi un article sur son blog personnel qui devrait intéresser les contribuables : « Le contribuable, ce citoyen de seconde zone ».

Si la thèse générale de son article est pertinente, l’essayiste perd en véridicité ce qu’il gagne en rhétorique en reprenant à son compte la propagande de Bercy selon laquelle « la moitié des Français ne paie pas d’impôts ».

Cette véritable tarte à la crème, étalée à longueurs d’éditoriaux dociles dans une presse complaisante, est on ne peut plus fausse.

Pourquoi ? Parce que cela n’est vrai que de l’impôt sur le revenu, mais pas des autres prélèvements obligatoires :

  • La TVA, de loin la première recette fiscale de l’État, est payée par tous les consommateurs
  • La taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) est supportée par tous les conducteurs
  • La CSG, la CRDS et les autres cotisations sociales (patronales comme salariales, puisque toutes font partie du salaire complet d’un salarié que doit payer son employeur) sont acquittées par tous les salariés

L’impôt sur le revenu est l’arbre qui cache la forêt.

La distinction opère moins entre assujetti à l’impôt sur le revenu et allocataire qu’entre bénéficiaire net et contributeur net des politiques de redistribution. Il y a certes une forte corrélation entre les deux, mais il est important d’être précis sur les termes en ces temps de confusion générale.

Ras-le-bol fiscal

Written by Arnaud de Brienne

12 novembre 2015 at 21 h 59 min