Une belle histoire d’amour de moutons (gavés de propagande officielle et juste bons à tondre)

Et ils eurent de nombreux petits agneaux-contribuables nourris aux grands médias, à la télévision, à BFM WC, France Intox, TF1 et autres… Tout comme leurs parents cocus-Giscard, cocus-Chirac, cocus-Sarkozy, cocus-Hollande, cocus-Macron, ils ne comprendront sans doute jamais rien à rien, sauf miracle. Mais on sait bien que les miracles sont plutôt rares… (NDLR)

Prochainement, pour répondre à un succès grandissant, représentation supplémentaire et exceptionnelle du Coronacircus !

Devant le succès grandissant du Coronacircus et de sa troupe, son directeur artistique a décidé d’offrir prochainement aux Français une représentation exceptionnelle.

Selon nos informations, un illusionniste de renommée internationale pourrait y annoncer un certain nombre de mesures innovantes et scientifiquement validées pour freiner la prétendue pandémie de Couillonnavirus :

  • En préambule et dans un numéro de prestidigitation éblouissant, un mentaliste connu (dont le nom se termine par « tex » ou « sex », je ne sais plus) nous offrira un instant inoubliable de rêve et d’évasion sur le thème : comment dans un pays « vacciné » à 90% peut-on observer un pic de contamination cinq fois supérieur à celui d’il y a un an, avant « vaccination » ? Du grand art, de l’émotion, du sensationnel !
  • Après l’interdiction de manger en position debout, il serait préconisé de se sustenter accroupi ou en position du lotus. En revanche l’OMS déconseille la position dite du poirier.
  • Les jours impairs il sera obligatoire de traverser les rues à cloche-pied en scandant « Macron Président ! »
  • Les jours pairs c’est à reculons qu’il faudra traverser pour, à la fois éviter le virus et optimiser ses chances de trouver un emploi
  • Faute de mobilisation contre le virus sournois, certains experts redoutent l’apparition d’un nouveau variant au mois d’avril prochain : le Omacron, à la fois tenace et dont on peut mettre jusqu’à cinq ans à se débarrasser….
  • Une plume d’autruche ou de paon dans le derrière devrait permettre de réduire fortement l’intensité des contaminations et après avoir plumé les pigeons, le gouvernement s’engage donc à s’attaquer aux autruches et aux paons. Pour les petits budgets, une plume de dindon (de la farce) pourrait faire l’affaire
  • Dorénavant, le masque FFP2 devient obligatoire aux toilettes, sous la douche, pour manger des spaghettis bolognaises et pour tout ce qui concerne les galipettes et autres gaudrioles
  • Selon une récente étude financée par Bill Gates coiffer un pot de chambre sur la tête en extérieur permet d’éviter les formes graves de la maladie
  • Une bonne protection passe par une injection hebdomadaire ou même quotidienne
  • Enfin, invoquer chaque jour au réveil et au coucher St Albert Bourla (Saint patron et PDG de Pfizer) permettra d’écarter les esprits mauvais et surtout complotistes. Ce saint homme a renoncé à se faire injecter le merveilleux élixir dont il fabrique plusieurs milliards de flacons afin de laisser à un anonyme de par le monde sa petite dose. Cet esprit de sacrifice force l’admiration. Un saint homme !

Toi aussi deviens VRP Pfizer !

Si tu aimes l’argent, les contacts, que tu as un talent commercial et qu’en plus tu recherches une entreprise en pleine expansion, rejoins Pfizer ! Des dizaines de milliards de bénéfices en 2020 et 2021 et un parrainage exceptionnel (Emmanuel Macron, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne…)

(conseil d’ami : entraine-toi quand même à la course à pied et si possible en zigzag, on ne sait jamais, l’époque est instable…)

Le fraudeur Joe Biden est également un… pétomane !

Duchesse de Cornouailles : « Biden n’arrêtait pas de péter devant moi, c’était impossible à ignorer »

Le président Joe Biden n’a pas pu s’empêcher de larguer des pets bruyants et malodorants en présence de la duchesse de Cornouailles lors du sommet COP26.

Selon Camilla, Biden n’arrêtait pas de « péter » devant elle alors qu’elle tentait de discuter avec lui.

Comme le note le Daily Mail, un proche affirme que « Camilla a été surprise d’entendre Biden larguer une caisse alors qu’ils discutaient poliment lors du rassemblement mondial sur le changement climatique à Glasgow la semaine dernière ».

« C’était interminable, bruyant et impossible à ignorer », a déclaré la source. Camilla n’a pas cessé d’en parler.

Thelibertydaily.com rapporte : Il serait facile de faire une blague grossière ou de se lancer dans un jeu de mots intelligent sur l’incident, mais je vais passer mon tour. Joe Biden n’est pas une blague. C’est un cauchemar et plus on l’autorise à poursuivre sa mascarade de président, plus les choses empirent pour l’Amérique.

Aube Digitale

Dialogue fictif à la manière de Raymond Devos

On en est là !

Bud : Vous ne pouvez pas entrer ici !
Lou : Pourquoi pas ?
Bud : Eh bien parce que vous n’êtes pas vacciné.
Lou : Mais je ne suis pas malade.
Bud : Ce n’est pas grave.
Lou : Eh bien, pourquoi ce type entre-t-il ?
Bud : Parce qu’il est vacciné.
Lou : Mais il est malade !
Bud : Ça ne compte pas puisqu’il est vacciné.
Lou : Attendez une minute. Êtes-vous en train de dire que tout le monde est vacciné ?
Bud : Oui.
Lou : Alors pourquoi je ne peux pas y aller si tout le monde est vacciné et donc protégé ?
Bud : Parce que vous allez les rendre malades.
Lou : Comment vais-je les rendre malades si je ne suis pas malade et qu’ils sont vaccinés ?
Bud : Parce que vous n’êtes pas vacciné.
Lou : Mais bon sang, ils sont vaccinés !
Bud : Mais ils peuvent toujours tomber malades.
Lou : Alors à quoi sert ce foutu vaccin s’il ne protège pas ?
Bud : Il vaccine.
Lou : Donc les personnes vaccinées ne peuvent pas propager le covid ?
Bud : Pas du tout. Ils peuvent propager le covid aussi facilement qu’une personne non vaccinée.
Lou : Et le gars que vous avez laissé entrer est malade. Donc tout le monde là-dedans peut encore tomber malade même s’il est vacciné.
Bud : Certainement.
Lou : Alors pourquoi je ne peux pas rentrer ?
Bud : Parce que vous n’êtes pas vacciné.
Lou : A supposer que je le sois, comment pourrais-je alors les protéger avec un vaccin qui ne protège pas ?
Bud : Pardon ?
Lou : Bon laissez tomber ; dans ce cas, je vais juste mettre mon masque. Je peux entrer ?
Bud : Absolument pas.
Lou : Mais j’ai un masque !
Bud : Peu importe.
Lou : Mais alors les masques ne marchent pas ?
Bud : Les masques fonctionnent très bien.
Lou : Alors comment diable puis-je rendre malades des personnes vaccinées si je ne suis pas malade et que les masques fonctionnent ?
Bud : Allo la police ? J’ai en face de moi un complotiste. Enfin, un gars qui pose bien trop de questions. Merci d’intervenir.

On en est là !

Silvano Trotta