Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Archive for the ‘Mondialisme’ Category

10 minutes pour comprendre la démo-ploutocratie

Written by Arnaud de Brienne

22 juillet 2016 at 6 h 48 min

La crise économique qui vient…

Olivier Delamarche, économiste et chroniqueur régulier sur BFM économie nous livre une analyse sans concession de la situation actuelle et évoque la catastrophe économique qui, selon lui, semble inéluctable.

 

Written by Arnaud de Brienne

19 janvier 2016 at 7 h 04 min

Il sera difficile d’être « Charlie » après avoir écouté cette émission…

Monsieur K

(Cliquer sur l’image)

Written by Arnaud de Brienne

7 janvier 2016 at 23 h 28 min

Paris, c’est de la faute de qui ? (1)

Cette rubrique pour rappeler que la tragédie de ce 13 novembre à Paris est le fruit, bien entendu de la barbarie de DAESH, mais aussi de politiques aberrantes de la part des Occidentaux poussés dans le dos par l’Arabie Saoudite qui est un appui financier et moral majeur des groupes djihadistes.

Ci-dessous, une partie d’un document TOP SECRET  du Ministère des Affaires étrangères saoudien en 2012 qui parle d’une réunion secrète devant réunir l’Arabie Saoudite, la Turquie, le Qatar, la Jordanie, les Emirats Arabes Unies ainsi que les USA et la Grande Bretagne. Cette réunion visait à organiser le financement de groupes rebelles. C’est effectivement à partir de 2012 qu’on a vu une montée en puissance de groupes bien plus radicaux que l’Armée Syrienne Libre.

Armée Syrienne Libre qui n’a d’ailleurs jamais hésité à fraterniser avec DAESH jusqu’il n’y a pas si longtemps.

saudi

No Terror

Written by Arnaud de Brienne

19 novembre 2015 at 6 h 03 min

Voici pourquoi le chômage ne baissera pas

Written by Arnaud de Brienne

13 novembre 2015 at 6 h 43 min

Catalogue des (fausses) idées politiquement correctes

COP 21 : le GIEC est un organisme scientifique constitué d’experts. FAUX

Le GIEC (en anglais IPCC : Intergouvernemental Panel for Climate Change) est un organisme politique au même titre que l’ONU. Ses membres sont nommés par les différents gouvernements. Très peu ont la moindre connaissance climatique puisque moins de 10 pays au monde ont des équipes de recherche sur le climat. Les (vrais) experts qui contribuent aux travaux ne sont que des alibis. Le rapport pour décideurs – le seul qui soit vraiment lu – ne reflète absolument pas la diversité des contributions. Il ne reprend que les scénarios les plus extrêmes souvent écrits par des ONG écolos. Il n’y a aucun mécanisme de revue par des pairs, les données utilisées sont obscures et aucun des documents du GIEC n’aurait la moindre chance d’être publié par une revue scientifique sérieuse.

COP21 : Hollande et Fabius croient au réchauffement climatique. FAUX

Hollande ne croit qu’en une seule chose : sa propre personne. La COP21 est pour lui une occasion en or de briller sur un sujet pour lequel il ne sera jamais jugé. La terre peut se refroidir ou se réchauffer, nul ne viendra l’en blâmer. Cela permet de faire (un peu) oublier le chômage qui lui ne fait que monter. Et puis distribuer 100 milliards à des pays pauvres, essentiellement d’Afrique, est un excellent moyen d’alimenter la pompe à rétro-commissions. Quant à Fafa, cette croisade lui permet de briller sur la scène internationale, à peu de frais. C’est tout de même plus valorisant que la Syrie, l’Ukraine ou l’Iran où Fafa n’est que le paillasson sur lequel Obama s’essuie régulièrement les rangers…

COP21 : le CO2 est responsable du réchauffement climatique. FAUX

Selon les écolo-religieux, le CO2 serait un poison et l’activité humaine en produirait une quantité énorme générant par effet de serre un réchauffement global de la terre. Mais selon la science, le CO2 est un gaz indispensable à la vie puisque nécessaire à la photosynthèse des plantes. Son effet est négligeable sur la variabilité du climat puisque la vapeur d’eau est de très loin le principal gaz à effet de serre (95%) et que le CO2 d’origine anthropique ne représente que 0,117% des gaz à effet de serre. Et la vapeur d’eau n’est en aucun cas dans un état stationnaire puisque des masses considérables d’eau sont échangées en permanence entre les océans et l’atmosphère. En fait les fluctuations de l’effet de serre lié à la vapeur d’eau sont bien supérieures à l’effet du CO2. On peut enfin ajouter que selon les spécialistes de la spectroscopie spatiale comme François Gervais, la capacité d’absorption de la molécule de CO2 est saturée depuis longtemps.
Mais il est difficile de faire peur aux foules avec de l’eau et on diabolise ainsi le CO2, pourtant le gaz de la vie, en laissant notamment la confusion s’établir avec le CO qui lui est dangereux.

COP21 : Jean Jouzel, représentant français au GIEC, est un grand climatologue. FAUX

Jean Jouzel n’est pas un climatologue. Il a fait toute sa carrière au CEA, dont il est devenu un apparatchik. Depuis que le A de CEA s’est muté de Atomique à Alternative, beaucoup de chercheurs du CEA sont devenus des apôtres du réchauffement afin que leurs crédits ne soient pas coupés. Le même phénomène a été observé aux USA à la NASA. Après les nombreux revers dans la conquête spatiale, l’agence a craint pour son budget et s’est reconvertie dans le réchauffement. Il y a longtemps que Jouzel ne fait plus de recherche. Il est maintenant conseiller en « marketing climatique » pour de nombreuses entreprises (Engie, Air France, BNP, Crédit Agricole, Bouygues, Eiffage, Ikea, Michelin,…) et il donne des conférences à 8000 euros les 45 minutes. La température de la terre n’augmente pas aussi vite que le compte en banque du sieur Jouzel !

COP21 : Rajendra Pachauri a été un bon président du GIEC. FAUX

Pachauri a été au GIEC ce que Blatter fut à la FIFA : un homme corrompu qui a utilisé sa fonction à des fins d’enrichissement personnel. Pachauri a été nommé à la tête du GIEC car il est Indien et que les promoteurs du « réchauffisme » pensaient alors que cela rallierait l’Inde à leur cause. Peine perdue puisque l’Inde a décidé récemment de construire une nouvelle centrale au charbon par semaine et que la COP21 est le dernier de ses soucis. Pachauri ne connait rien au climat puisqu’il est ingénieur des chemins de fer. Dès le début de son règne, il a créé la polémique en affirmant notamment que les glaciers de l’Hymalaya allaient très vite disparaitre ce qui est une totale absurdité. Il a été accusé à de nombreuses reprises de conflits d’intérêts et d’enrichissement personnel. Il a été au conseil d’administration d’une cinquantaine de grosses sociétés afin d’y prodiguer, comme Jouzel, la bonne parole réchauffiste. Il a même été membre d’honneur de la fondation Chirac ! Il a dû démissionner début 2015 à la suite de plusieurs plaintes pour harcèlement sexuel. Triste personnage, à l’image de la cause qu’il défend !

COP21 : Les centrales à charbon tuent et doivent être interdites. FAUX

La première cause de mortalité sur terre selon l’OMS ce sont les fumées des foyers ouverts pour la cuisine et le chauffage utilisés par les pays pauvres. 4 millions d’êtres humains meurent chaque année, intoxiqués par ces « barbecues de la mort ». Amener l’électricité dans ces pays est ainsi non seulement un besoin économique mais une question de vie de mort. Or le moyen le plus simple et le moins cher de produire de l’électricité en masse, ce sont les hydrocarbures et notamment le charbon. La Chine va ainsi continuer à construire une centrale à Charbon par semaine jusqu’en 2023 et l’Inde a décidé récemment de faire de même. Dans ces conditions, il n’y a aucune chance que les émissions de CO2 diminuent d’ici à 2030. Tant pis pour Fafa !

COP 21 : La recherche française est indépendante. FAUX

Les budgets des chercheurs du CNRS, du CEA et de tous les organismes de recherche publique sont réduits pour ceux qui mettent en cause la doctrine d’état du réchauffisme et qui n’adhèrent pas aux thèses du GIEC. Et NKM a même traité récemment les sceptiques de « connards ». De la violence verbale à la violence physique, il n’y a qu’un pas, comme la CGT vient de le démontrer chez Air France. Pas étonnant que les sceptiques soient si peu nombreux…

COP21 : Les médias sont indépendants. FAUX

Les médias français – gauche et droite réunies – sont priés de ne pas inviter les opposants aux thèses du GIEC. Heureusement qu’il reste quelques vois courageuses pour dénoncer l’imposture à travers des ouvrages souvent très bien documentés. On peut citer notamment L’Innocence du Carbone de François Gervais, Le Réchauffisme de Rémy Prud’homme, « Climat : J’accuse » de Christian Gérondeau ou Une croisade absurde, coûteuse et inutile de Bernard Beauzamy.

Résistance 2017

Written by Arnaud de Brienne

12 novembre 2015 at 23 h 12 min