Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Archive for the ‘Résistances’ Category

Ça bouge dans la police…

Police et réalités

Publicités

Written by Arnaud de Brienne

15 septembre 2017 at 21 h 16 min

Publié dans Résistances

Voici comment consulter ce que Google sait sur vous

Google vous espionne en permanence. Voici comment consulter, supprimer et limiter cette collecte obsessionnelle de vos données personnelles.

La pieuvre américaine vous en remercie en collectant vos données personnelles via les tentacules de ses services.

Vous recherchez une vidéo YouTube: Google archive.

La puce GPS de votre smartphone Android vous localise à Paris : Google archive.

Vous vous baladez sur Facebook grâce au navigateur Chrome : Google archive.

 Ces milliers de données sont soigneusement rangées dans le tiroir à archives de votre compte Google.

Au profit de qui ?

Le cœur sur la main, l’ogre de Mountain View (États-Unis) jure ses grands dieux que cette collecte compulsive sert avant tout l’Internaute.

Le discours officiel: «Votre activité contribue à rendre votre expérience Google plus rapide, plus intelligente et plus utile.»

Oui, vous avez le droit de ricaner.

La publicité pour un expert de l’électroménager qui vous suit partout depuis que vous avez recherché sur Google des infos sur les lave-vaisselle n’est pas le fruit du hasard.

Google voit tout, entend tout. Et utilise tout, à votre profit (un peu), au sien (beaucoup).

Effort de transparence

Petite éclaircie dans la grisaille, le colosse tente de vous amadouer en consentant un effort de transparence.

Vous souhaitez découvrir tout ce que Google sait de vous ? Et éventuellement supprimer certaines données, voire limiter la collecte ?

Le géant de la recherche vient d’inaugurer une nouvelle page, limpide et fonctionnelle, pour vous faciliter la vie.

Accéder à la page Google « Mon activité »

La nouvelle page Google Mon activité est désormais le point de rendez-vous par excellence à l’heure de décortiquer tout ce que Google archive à votre sujet.

+ Cliquer ici pour accéder à la page Google Mon activité

Les yeux ébahis, vous découvrez minute par minute, heure par heure, jour par jour, l’enregistrement détaillé de vos activités au cœur des services Google.

Sont encodées vos activités et vos recherches sur: Android, Chrome, Google Maps, Recherche, Recherche d’images, Recherche de vidéos, Trajets Google Maps, YouTube.

Consulter l’historique de vos trajets

En marge de cet archivage obsessionnel, Google se fait fort d’enregistrer vos déplacements via la puce GPS de votre smartphone et/ou de votre tablette.

«Redécouvrez les lieux que vous avez visités et les itinéraires que vous avez empruntés dans l’historique de vos trajets», positive le moteur de recherche.

+ Cliquer ici pour consulter l’historique de vos trajets associé à votre compte Google

La plate-forme pousse le vice jusqu’à présenter le classement des «lieux que vous fréquentez le plus souvent».

Effacer des données archivées

Vous souhaitez éclaircir, voire supprimer, cet archivage effréné de vos données personnelles?

Soulagement, la page Google Mon activité vous en laisse la possibilité, sans vous mettre des bâtons dans les roues.

À partir de la page Google Mon activité, cliquez sur Supprimer des activités par

Limiter la collecte des données

Une fois le nettoyage de printemps bouclé, libre à vous de limiter partiellement ou autant que possible la collecte des données personnelles.

Prenez à nouveau la direction de la page Google Mon activité.

Cliquez sur Commandes relatives à l’activité

6 interrupteurs vous autorisent à activer / désactiver 6 collectes : Activité sur le Web et les applications, Historique des positions, Informations provenant des appareils, Activité vocale et audio, Historique des recherches YouTube, Historique des vidéos regardées sur YouTube.

Les moutons rebelles.com

Written by Arnaud de Brienne

13 septembre 2017 at 22 h 55 min

Les Brigandes chantent tout haut…

Written by Arnaud de Brienne

2 septembre 2017 at 16 h 09 min

Publié dans Mondialisme, Résistances

Message à l’attention des éventuels « Barcelone »

Written by Arnaud de Brienne

18 août 2017 at 10 h 27 min

A Barcelone, est-ce encore un déséquilibré, gentil, poli et inconnu des services anti-terroristes ?

Après l’horrible attentat de ce soir à Barcelone ayant fait, à cet instant, au moins 13 morts et 80 blessés, va-t-on encore nous chanter la chanson du déséquilibré isolé, poli avec ses voisins, juste un peu introverti et n’ayant aucun rapport avec la religion mahométane ? Va-t-on encore allumer de petites bougies blanches, lâcher des ballons et scander des slogans gnan-gnan, en clamant que cette fois, c’est certain, il n’y aura « plus jamais ça » ? Sans parler des témoignages d’invertébrés venant nous expliquer qu’il urge de ne pas agir dans la précipitation, encore moins de pratiquer des amalgames, le crime suprême, et de lutter contre la paupérisation de certaines banlieues pourtant gavées de milliards depuis des décennies.

Ou va-t-on plutôt écarter les politiciens au mieux incompétents et au pire complices afin de mener enfin une vraie guerre au seul terrorisme qui soit, partout dans le monde: le terrorisme islamiste ? Si les hommes politiques et les pouvoirs publics, de façon générale, s’avèrent incapables de mener cette lutte, il reviendra aux citoyens de s’organiser pour pallier à leur incompétence. Ici et là, de timides initiatives voient le jour qui ne demandent qu’à se multiplier. Nous ne sommes ni Nice, ni Paris, ni Barcelone mais en état de légitime défense, tout simplement.

Selon les dernières informations, l’État islamique revendique l’attentat et une vermine aurait été abattue et une autre arrêtée.

Written by Arnaud de Brienne

17 août 2017 at 23 h 07 min

Publié dans Résistances, Terrorisme

Sébastien Jallamion, victime du politiquement correct de la hiérarchie policière

Written by Arnaud de Brienne

22 juillet 2017 at 16 h 09 min

Quel avenir pour la France ?

Written by Arnaud de Brienne

15 juillet 2017 at 14 h 54 min