Le blog d'Arnaud de Brienne

Petits antidotes contre la pensée unique et pour la prévention du Sida mental

Archive for the ‘Résistances’ Category

Petits (et grands) antidotes… (MAJ du 05/01/2016)

Engagé dans d’autres travaux, ma contribution de blogueur se limitera dorénavant, le plus souvent et jusqu’au printemps prochain, à la mise à jour ponctuelle – hebdomadaire à mensuelle – d’une liste de sites et blogs susceptibles de constituer autant d’antidotes, plus ou moins efficaces selon la posologie ingérée, contre la pensée unique. En ces temps de confusion mentale, de panurgisme aigu, de manipulation de masse et après les « Je suis Charlie » et autre « Je suis Paris », en attendant les « Je suis RER », « Je suis Champs-Élysées », « Je suis Zénith » et autres déclinaisons tristement opportunes, au gré de l’actualité du terrorisme, il semble urgent de proposer au plus grand nombre des sources variées d’information, indépendantes des organes de la presse soumise à de puissants intérêts financiers et aux ambitions politiques alimentaires.

C’est parti pour la constitution de ce répertoire. Il y en aura pour tous les goûts, toutes les sensibilités et l’on ne peut, bien sûr, être en accord sur tout, loin de là, mais, par exemple, Le Blog des Blogs propose, à ce jour, – démarrons fort -, un répertoire de 160 sites et blogs résistants, d’opposition, souvent non conformistes et dont un certain nombre méritent en tout cas un détour attentif :

Réinformation :

Agoravox

Alter Info

Boulevard Voltaire

Contre info

Faits et documents

Medias-Presse-Info

Metamag

No Terror

Nord actu

Nouvelles de France

Novopress

Polemia

Politique magazine

Radio Courtoisie

Réinformation TV

Sputnik France

TV Libertés

 

Des hommes debout :

Chroniques de Gérard Pince

Gaëlle Mann

In-nocence -Renaud Camus

Le blog d’Yves-Marie Laulan

Le blog de Bernard Lugan

Le blog de Guillaume Faye

Le blog de Jacques Bordes

Le blog de Thierry Desjardin

Le blog de Thomas Ferrier

 

 

Catholiques et engagés

Civitas

Correspondance européenne

Le Salon beige

Renaissance catholique

 

Chroniques, tribunes, opinions libres… :

Carrefour de l’Horloge

Enquête et débat

Grains de sel

Le journal du chaos

La plume à gratter

Les 4 vérités

Les moutons enragés

L’insolent

Résistance 2017

 

Observatoires, sites d’information thématiques :

Collectif Racine

Contribuables associés

Observatoire de la christianophobie

Observatoire de la théorie du genre

Observatoire des programmes scolaires

Observatoire des subventions et gaspillages

Observatoire du mensonge

 

Géopolitique

Realpolitik.TV

 

Culture, histoire, racines…

Blogéléments

Iliade Institut

 

Les livres que l’on ne présentera pas à la télé :

La diffusion du Lore

Librairie Facta

Synthèse Éditions

 

Divers :

Devoir de mémoire

Guillaume Faye – archives

L’écho parisien

Le Blog des Blogs 

Les Bobards d’Or

Serge de Beketch – archives

 

Mise à jour à suivre…

Written by Arnaud de Brienne

21 décembre 2015 at 19 h 15 min

Être européen

Written by Arnaud de Brienne

13 décembre 2015 at 6 h 58 min

Une jeunesse qui se lève contre la génération de mai 68 au pouvoir (rediffusion)

Written by Arnaud de Brienne

21 novembre 2015 at 7 h 06 min

Publié dans Résistances

L’Etat français complice des groupes criminels

Jean-Loup-Izambert

Written by Arnaud de Brienne

18 novembre 2015 at 22 h 05 min

Attaques terroristes : l’unité, pas l’unanimité

People gather in response to attacks in Paris, at Washington Square Park in the Manhattan borough of New York November 14, 2015. REUTERS/Lucas Jackson

Assez des marches blanches, assez de la sidération médiatique, assez des poèmes de Christiane Taubira, assez des envolées lyriques des fauteurs de guerre comme Bernard-Henri Lévy.

Depuis le mois de janvier, Boulevard Voltaire prend les allures d’un carnet de guerre, tant les événements dramatiques s’enchaînent sans interruption. Le pays doit être rassemblé dans l’épreuve et nous devons manifester notre unité nationale face aux forces de la mort et à leurs supplétifs. En revanche, nous qui sommes déjà réveillés aurons le devoir de dire tout ce qu’il ne faudra pas dire par peur du « dérapage » ou de la censure infâme du politiquement correct. Nous ne pouvons pas nous permettre de tomber dans un unanimisme sclérosant. Nous aurons aussi le devoir de réinformer les Français pour qu’ils comprennent l’ampleur historique de la situation que nous vivons. Nous ne devons pas, non plus, manquer l’occasion de désigner les coupables, ainsi que les responsables. Nous ne récupérons rien, nous cherchons à influer sur les décisions dans le bon sens. Avant qu’il ne soit trop tard !

Les éléments d’enquête arrivent au compte-gouttes mais tout tend à prouver que nous avions raison dans nos analyses et dans les solutions que nous préconisions. Un des terroristes avait un passeport syrien et avait été enregistré à Lesbos. Je me rappelle m’être fait insulter pour avoir osé affirmer que les bateaux chargés de migrants clandestins charriaient chaque jour leur lot de terroristes formés ou de terroristes potentiels. Cela s’est tristement confirmé en cette soirée du 13 novembre 2015. En début de journée, Berlin déclarait qu’il ne fallait pas faire de lien entre la crise migratoire et les attaques dans Paris. Berlin aurait mieux fait de la boucler. Berlin aurait mieux fait d’adopter une autre attitude, ainsi que Paris. Une attitude de soutien aux rares dirigeants qui défendent l’Europe, comme le président hongrois Viktor Orbán. Rappelons, d’ailleurs, qu’il a récemment été révélé que de nombreux « réfugiés syriens » ne le sont pas et bénéficient de faux papiers.

Nous réclamions aussi l’internement des islamistes fichés S de nationalité française, l’expulsion des islamistes fichés étrangers, de même que la déchéance de la nationalité française et l’expulsion des islamistes fichés S binationaux. Nous avions encore raison. Un des terroristes était fiché, connu des services de renseignement et « français ». Il s’agissait d’un Français de papier, d’une personne légalement française mais qui ne l’était pas réellement et ne pouvait se vivre comme tel avec son idéologie meurtrière.

Assez des marches blanches, assez de la sidération médiatique, assez des poèmes de Christiane Taubira, assez des envolées lyriques des fauteurs de guerre comme Bernard-Henri Lévy, assez des psychologues et de leurs poncifs, assez des leçons de morale des aveugles type Thomas Guénolé ou Edwy Plenel : place aux actes ! Les Français doivent se réveiller et sortir du mécanisme masochiste de culpabilisation qui leur fait croire qu’ils sont les coupables alors qu’ils sont les victimes d’une politique suicidaire. Les terroristes veulent détruire notre civilisation, mais nos gouvernants les ont bien aidés pendant quarante ans. Ils sont coupables d’une faiblesse insigne. Coupables d’avoir réduit nos capacités de défense (morale et physique) au néant. Coupables d’avoir rompu la chaîne de la mémoire historique. Redevenons des Français, redressons-nous enfin !

Gabriel Robin

Boulevard Voltaire

Written by Arnaud de Brienne

16 novembre 2015 at 7 h 08 min

Communiqué de Fils de France

Camel

Article du Réveil Français , écrit par : Camel Bechikh :

Les mots nous manquent tant la douleur et l’émotion sont vives chez les Filles et Fils de France.

Nos condoléances, compassion et solidarité pour les familles des victimes, admiration et respect pour les forces de l’ordre, condamnation et volonté de châtiment pour les auteurs.

2015 sera l’année d’épreuves historiques nouvelles pour notre pays.

Commencée en janvier par les attaques sur Charlie Hebdo et l’Hypercacher, 2015 se termine par une attaque terroriste sans précédent provoquant l’état d’urgence.

De nouveau notre pays est soumis à une vive émotion qui va engendrer des vives tensions. Ces tensions font parties des desseins macabres de l’assaillant. Diviser pour régner.

Un assaillant, DAECH, prospérant quasi impunément depuis 2006 en dehors de toute légalité internationale, détruisant, décapitant, terrorisant sans l’ombre d’une inquiétude ou presque.

Nombre de régimes ont pu jadis, à tort ou à raison, être totalement démantelés par les coalitions internationales. Dès lors que la nature abjecte de DAECH fut établie, pour quelle raison cette entité ne fut pas totalement détruite ?

La France après la Syrie, l’Irak… paie un lourd tribut qui ne fera que s’alourdir si une offensive intégrale n’est pas menée. Une offensive intégrale signifie d’user des moyens directs et indirects pour en finir définitivement avec DAECH. Le moyen direct représente une action militaire massive. Les moyens indirects sont d’une part l’embargo économique en empêchant l’extraction, le conditionnement et la vente de pétrole, mais aussi une pression diplomatique efficace sur les pays sans qui DAECH ne pourrait prospérer, l’Arabie-Saoudite et le Qatar.

Sans une action radicale s’attaquant à la racine, le vocabulaire guerrier utilisé par la présidence de la République risque, malheureusement, de ne rien changer.

Fils de France
Le 14 novembre 2015

Le Réveil Français

Written by Arnaud de Brienne

16 novembre 2015 at 7 h 02 min

Publié dans Divers, Résistances

Communiqué de l’Institut Civitas au sujet des attentats du 13 novembre 2015

L’Institut Civitas présente ses condoléances aux familles et aux amis des victimes de ces effroyables attentats de Paris qui endeuillent la France entière. Nos prières accompagnent toutes celles et tous ceux dont la vie a été volée ce soir du 13 novembre 2015. L’Institut Civitas fera célébrer une messe à leur intention.
 
Par-delà la peine et le deuil, le devoir de justice impose d’identifier et de punir les coupables de ces actes odieux.
 
Or, les coupables ne sont pas uniquement ceux qui ont appuyé sur la gâchette d’une arme ou fait usage d’une ceinture d’explosifs.
 
Les coupables sont aussi ceux qui, de manière irresponsable, ont organisé le chaos au Proche et au Moyen-Orient puis ont facilité, voire orchestré, le développement d’organisations djihadistes (Front al-Nosra, Etat Islamique,…) en Irak et en Syrie.
 
De nombreux personnages politiques français, de droite comme de gauche, portent une grave responsabilité dans cette situation en ayant contribué directement ou indirectement au financement et à l’armement de factions islamistes dans le cadre de manœuvres géopolitiques d’apprentis sorciers aux côtés de prétendus alliés d’une coalition mondialiste et des pétro-monarchies du Golfe.
 
De la même façon, les personnages politiques français, de droite comme de gauche, portent une grave responsabilité dans l’invasion migratoire qui déferle sur l’Europe et affecte durement la France, et qui facilite l’entrée sur notre territoire d’individus aguerris au terrorisme et aux techniques de guerre.
 
La France est aujourd’hui en état de guerre, par la responsabilité même de ceux qui ont pour mission de la gouverner et de la protéger.
 
Il faudra bien qu’un jour le tribunal de l’Histoire s’en souvienne.
 
Alain Escada,
président de Civitas

Institut Civitas

Written by Arnaud de Brienne

15 novembre 2015 at 22 h 53 min